Exposition « Southern Constellations… » à Ljubljana

IMG_8595L’exposition « Southern Constellations. Poetics of the Non-Aligned » (commissariat : Bojana Piškur) a ouvert ses portes début mars au MSUM (Musée d’Art Contemporain Metelkova) de Ljubljana  et elle va durer jusqu’en septembre 2019. Si vous passez par la capitale de la Slovénie, il ne faut pas hésiter à venir la découvrir. La commissaire de l’exposition a fait des recherches durant une dizaine années autour de ce sujet. Je suis très content d’avoir été convié à venir parler des représentations (images fixes & animées) de la Tricontinentale, des Non-Alignés, du Troisième Cinéma, tandis que le Sud (que l’on appelait alors le « tiers-monde ») contestait l’ordre international (inégalitaire) et divisé alors en deux blocs antagonistes.

Que reste-t-il du mouvement Non-Alignés ? Existe-t-il une ou des esthétiques des Non-Alignés ? Une exposition à découvrir, un mouvement et une dynamique à revisiter.

Lien vers l’exposition au MSUM

Capture d’écran 2019-04-06 à 08.46.16

Capture d’écran 2019-04-06 à 08.46.34IMG_8598

55771725_10219112128178964_8872117254766985216_n

Publicités

Ciné-Rencontres à l’Alba (Beyrouth)

Les 2ème Ciné-Rencontres vont se tenir à l’Alba (Beyrouth) du 9 au 14 avril 2019 à Beyrouth autour du thème : Filmer en temps de guerre au Liban (1975-1990).

Programme-1.jpg

Image

Rencontre autour du Panaf’ d’Alger (1969) à Paris (Musée du Quai Branly)

Capture d’écran 2019-03-06 à 18.23.29

Mon cycle « Images & Voix du Sud »

Voici le programme, le cycle « Images & Voix du Sud » que j’ai conçu pour Bandits-Mages, avec une soirée par mois, des projections de films et des rencontres avec des cinéastes.

programme-voixdusud-final-recto-WebCapture d’écran 2019-02-20 à 12.26.21Capture d’écran 2019-03-14 à 16.54.55

Promenade automnale

 

IMG_4270.JPG

Arpenter quelques grands espaces

Arpenter quelques routes & chemins des Hautes Cévennes…

IMG_2131.JPG

 

« L’espace du Noûn » de Hassan Hamdane

Au Liban, un ouvrage consacré à Mahdi Amel (Hassan Hamdane) vient de paraître. Il a été écrit par Evelyne Hamdane, veuve de cet auteur parfois surnommé « le Gramsci arabe » et qui fut assassiné à Beyrouth (rue d’Alger) dans les années 1980. Docteur en philosophie (université de Lyon), Hassan H. avait vécu et enseigné à Constantine, écrit dans « Révolution Africaine » avant de rentrer au Liban. Je l’ai découvert grâce à Kateb Yacine qui a écrit un très beau texte en son hommage (juste quelques années avant que des intellectuels soient assassinés en Algérie) et à Georges Corm qui le décrivait comme un penseur marxiste de grande qualité (l’un de ses essais traduit en français fut préfacé par G. Labica). Le titre de ce livre signé Evelyne Hamdane dialogue avec la pièce de Kateb, « L’homme aux sandales de caoutchouc ».

Un grand merci à Rita B. !

IMG_1512.JPG

Par ailleurs, en plus d’être un militant marxiste, Hassan Hamdan était aussi poète.

Voici quelques extraits tirés de « L’espace du Noûn » (traduit de l’arabe vers le français par Leïla Khatib & Abdellatif Laabi) :

« Sois comme l’eau du fleuve/
et ton trouble me séduira
Je me suis soumis à celle qui a consigné mon désir
Le jour ne retrouve le jour que dans la nuit. »

IMG_1503

 » Le plus beau dans la nuit/
  Une femme dans la nuit/ 
  deux verres  
  et une cigarette. » (…)

« Ne dis pas ce sont les jours/
mais plutôt un rêve qui meurt/
La vie se fane dans le vide de la nuit/
La nuit me cicatrise. » (…)

« Deux verres / une mémoire / le vin du temps »

(Hassan Hamdane tr. par Leïla Khatib & Abdellatif Laabi)

IMG_1499.JPG